Blade runner… ou comment je comble progressivement les lacunes cosmiques de ma culture G33k

C’est arrivé hier soir. J’ai fini la lecture de Blade runner de Philip K Dick. Quoi, tu l’avais jamais lu ? Bah non, figurez vous que j’ai pas mal de lacunes dans ma culture geek auxquelles je remédies progressivement. Je n’ai toujours pas vu le film (je ne suis pas très film…), mais je compte bien regarder le DVD très prochainement.

Est ce bien utile de faire le pitch d’un roman/film que j’étais peut être le seul dans cette galaxie à n’avoir pas lu/vu ? En deux mots, le roman raconte l’histoire de Rick Deckard chassant des modèles dernier cri (les Nexus-6) arrivés illégalement sur Terre. J’ai beaucoup aimé l’histoire (l’orgue émotionnel Pennfield, le Mercerisme,…) et ai hâte de regardé le film à présent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :