Catégorie : Culture

Doctor Strange

Ce n’est pas le super-héros dont je suis le plus familier. Pour tout dire, à part quelques apparitions par ci par là, je ne me souviens pas avoir jamais lu un comics du dit docteur. On est allé voir le film… et c’était pas mal du tout. 

More

Les Tortues Ninja Tome 1

Les reboots sont à la mode ces dernières années (ne dit-on pas que c’est dans les vieux pots…). Batman, Spiderman,… Restons dans les « super-héros », avec les TMNT.

More

Avengers, l’Ère d’Ultron : le 22 avril au cinéma

Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces  pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine.

Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…

Par ici les cadeaux

Pour tenter de gagner 5 fois 2 places de cinéma et un DVD (du premier opus), c’est simple, il te suffit de répondre à cette question dans les commentaires :

Pourquoi tous les superhéros doivent ils unir leurs forces ?

Concours réservé à la France métropolitaine.

Affiche_AvengersLeredUltron_HD

En savoir plus : site officielFacebookTwitter

LOGO_MARVELGRIS-2014

© 2015 Marvel

More

J’ai lu Astérix chez les Pictes

Je n’ai pas pu résister. Malgré la piètre qualité selon moi des derniers tomes. Lors d’une visite, que dis-je un pèlerinage, à la FNAC du tout nouveau tout beau centre commercial de Beaugrenelle, j’ai craqué. J’ai acheté Astérix chez les Pictes

Certains d’entre vous se diront peut-être : « quoi ? un blogueur qui achète des produits ? » Je pense que je reviendrai là dessus un de ces jours. J’ai donc acheté (payé avec du vrai argent de la vraie vie) la BD pour la lire tranquillement à la maison. (Le blogueur qui sommeille en moi brûlait, vous vous en doutez, de lire – gratuitement – ce nouveau tome, assis dans une allée de la FNAC).

Astérix chez les Pictes

Si on voit les noms des deux papas d’Astérix sur la couverture, ce ne sont pas eux qui en sont directement à l’origine. Ferri s’est collé aux textes et Conrad au dessin. Sans rien dévoiler de l’histoire, résumé en 140 caractères, ça pourrait donner un tweet du genre : Astérix part chez les Pictes, ça baffe du romain et puis banquet. Toujours des jeux de mots dans les noms des personnages, de la potion magique, de la bagarre,… Les ingrédients sont là. Et globalement, j’ai passé un agréable moment à lire cet opus.

C’est toujours agréable de lire un Astérix. C’est comme les Gaston, les Leonard ou encore les Achille Talon. Cela rappelle les vacances en famille, à l’heure de la sieste ou avant le coucher, quand chacun passe prendre une BD dans la bibliothèque. C’est l’occasion de « dealer » avec la belle-soeur ou le beau-frère : « je t’échange deux tomes d’Astérix contre un d’Achille Talon ».

La question que je me pose, c’est de savoir si nos enfants vont apprécier la rencontre avec ces personnages. D’une certaine manière, trentenaires ou quadra, on a été bercés avec Astérix et compagnie. Aujourd’hui, c’est plutôt Monster High ou Little Pet Shop qui font « kiffer » les (très) djeuns. Faut-il qu’on gonfle nos gamins avec Leonard le génie, Gaston Lagaffe et tutti quanti, comme nos parents ou grands parents ont pu nous gaver avec les histoires de Michel Vaillant,…

Message à Mini-Teulliac : je me débarrasse progressivement de mes jeux vidéos. Pour les romains et autres bouquins, je te montrerai à quoi ressemble l’objet « pour info », toi qui va découvrir les aventures du Petit Nicolas ou les Malheurs de Sophie sur un Kindle. Je te garde les BD bien au chaud (sauf si un lecteur numérique au format BD venait à voir le jour). Je ne sais pas si mes lectures te plairont. T’auras le droit de me dire que je te gave avec mes vieilleries. Allez, bisou.

More

Le livre de la jungle : sortie du blu-ray le 21 août.

Un matin dans les forêts de l’Inde, Bagheera, la panthère noire, fait une étrange découverte : un petit garçon abandonné auprès des débris d’un canoë. Elle emporte le petit d’homme et le confie à une famille de loups qui s’engage à traiter l’enfant comme un louveteau. On l’appellera Mowgli.

Dix années passent. Et voilà que Shere Khan, le tigre qui hait les hommes, approche du territoire des loups. Il ne fait de doute pour personne que Mowgli sera sa première victime. Les loups décident d’éloigner l’enfant et de le confier aux hommes du village le plus proche. C’est Bagheera qui est chargée de l’y conduire. Pendant leur périple, tous deux feront de nombreuses rencontres, parfois redoutables : Kaa, le python, les hypnotisera tandis que King Louie, le roi des singes, kidnappera le jeune garçon dans l’espoir de ravir aux hommes le secret du feu. Heureusement, des
amis les aideront à trouver leur chemin, comme le colonel Hathi à la tête de son troupeau d’éléphants, le quatuor de vautours, et surtout Baloo, l’ours insouciant et jovial, qui deviendra le grand ami de Mowgli…

Six ans après son premier lancement en DVD, LE LIVRE DE LA JUNGLE, l’un des plus grands succès des Studios Disney à ce jour (plus de 16 millions de spectateurs français l’ont vu en salles !) revient enfin en vidéo le 21 août prochain, histoire de donner un petit air de fête à la rentrée des classes.

Adaptation soignée des récits de Rudyard Kipling, ce film haut en couleurs et riche en péripéties ne manquera pas, par son rythme frénétique proche de la comédie musicale, de faire swinguer petits et grands.

Dernier film auquel Walt Disney ait collaboré personnellement, LE LIVRE DE LA JUNGLE relate les aventures de Mowgli, un petit d’homme perdu dans la jungle, Qui trouve refuge et amitié parmi les bêtes sauvages de l’Inde. Une formidable odysséeécologique avant la lettre, dont tous les enfants auraient rêvé, ponctuée – à l’instar des ARISTOCHATS – de morceaux de jazz des plus ébouriffants.

Enchantement visuel et auditif – le film a bénéficié d’une restauration de l’image et du son d’une beauté stupéfiante pour sa première sortie en haute définition Blu-ray -, LE LIVRE DE LA JUNGLE, avec ses personnages inoubliables tels l’ours Baloo, la panthère Bagheera ou le serpent Kaa, est sans aucun doute l’événement vidéo familial de cette rentrée !

Image013

Dans son souci constant de répondre aux attentes des consommateurs, Disney innove

en créant les packs “Blu-ray +” et “DVD +”, une véritable solution pour que les

vidéophiles poursuivent leur collection Disney dans le format de leur choix. En intégrant

un Blu-ray et un DVD du même film dans des boîtiers soit au format Blu-ray,

soit au format DVD, c’est plus de liberté qui leur ait donnée. Les acheteurs de Blu-ray

bénéficieront ainsi d’un DVD destiné à répondre au nomadisme des enfants tandis

que les acheteurs de DVD auront le moyen de découvrir la haute définition dès qu’ils

voudront passer au format Blu-ray. Dans tous les cas, chacun poursuivra sa collection

Disney au format qu’il entend…

More

Avant-première de Lone Ranger, les impressions de Matthieu…

[post rédigé par le talentueux Matthieu, du blog Et si on parlait pas de foot ?]

Véritable icône de l’autre côté de l’atlantique, Lone Ranger est peu connu en France. Grâce à cette production de Walt Disney, la légende dépasse les frontières. Johnny Depp, dans un rôle (malheureusement trop) proche de celui de Jack Sparrow de Pirates des Craïbes donne clairement le ton du film et finalement c’est grâce à lui qu’on ne s’ennuie pas pendant les 2h30 que dure le film. Armie Hammer (le grand sur la photo) quant à lui en impose pas mal : un grand blond ténébreux à la Ryan Gosling qui marque des points du côté d’Hollywood.

Petite déception tout de même : Helena Bonham Carter, largement affichée n’a qu’un rôle très secondaire.

IMG 0640
More

[bd] Les lectures de juillet : Naheulbeuk, Murena

Peu d’achat de bandes-dessinées ce mois-ci (j’ai passé tout mon temps libre ou presque à Disneyland. Parmi les nouvelles acquisitions : le tome 12 des aventures de la Compagnie des Fiers de Haches (a.k.a. Le Donjon de Naheulbeuk), mais aussi le tome 9 de Murena. Je pensais que cette dernière série était terminée, suite à l’incendie de Rome dans le tome 8. Que nenni. 

Le donjon de Naheulbeuk

C’est ce qu’on pourrait appeler une B.A.L.C ou Bd à la con. C’est n’imp’ mais c’est drôle. Rappelons qu’au début il s’agissait de « podcasts », puis sont arrivées les BD, puis ont été publiés des bouquins,… On passe un bon moment, mais si on peut parfois avoir l’impression que les auteurs font durer l’histoire vendre du papier. On recommande.

IMG 4161
IMG 4159

Murena

Alors cette série, ça a été une claque. Un peu comme De Capes et De Crocs. L’histoire se passe dans la Rome antique. C’est hyper bien documenté (on pourra regretter à ce titre que les renvois se fassent en fin d’ouvrage, obligeant le gentil lecteur à des aller et venues parfois pénibles, mais nécessaires pour saisir toute l’histoire). J’aime tout dans cette BD : le dessin, les encrages, la documentation,… Dans le tome 9, nous assistons à la reconstruction de Rome après un important incendie. Je n’en dis pas plus pour éviter tout spoiler.

IMG 4163

Chose intéressante, pour l’achat de la BD « physique », vous pourrez télécharger la version numérique gratuitement…

IMG 4165

… ce qui me rappelle un échange avec John Paingout au sujet de la BD numérique. Lors de sa semaine « pizza », j’ai eu le plaisir de déjeuner avec lui. Nous nous étions croisés plusieurs fois, sans vraiment prendre le temps de discuter. Un mec bien. On a parlé de dématérialisation des contenus. Jusqu’à assez récemment, je ne jurais que par les bouquins papier. Jusqu’au Kindle. 

Paingout, lui, va plus loin. Il a (presque) arrêté le papier pour la BD. Pour le moment, je ne le comprends pas. Enfin si, je comprends en partie. Ma bibliothèque est en train de dégueuler de BD et je vais bientôt me retrouver avec un problème de place. Seulement aujourd’hui, équipé d’un iPad mini, la lecture de e-BD est un peu fastidieuse. Pas de device adéquat. Pourtant l’offre légale est là et n’est pas trop dégueulasse (comprendre, on peut trouver quand même pas mal de BD).

Bref, tout ça pour dire qu’un jour peut-être je passerai à la BD numérique. Je vais profiter de mon exemplaire de Murena offert pour tester…

More