Publié le

Régime, régime… épisode 2

Une balance connectée, un fitbit, une cure de compléments alimentaires Triox, et les conseils d’une diététicienne… Voilà ce que j’ai mis en place pour (enfin) perdre du poids. Comme vous le verrez sur cette jolie courbe, j’ai déjà perdu près d’une dizaine de kilos. 

De l’exercice… mais une meilleure alimentation

Je continue de faire du sport à raison de deux entrainements par semaine, mais ce qui a accéléré la perte de poids, c’est bien le régime que je suis. Pour cela, j’ai pris soin de consulter une diététicienne. Elle m’a d’abord demander de lui raconter mes repas, depuis le matin jusqu’au soir. Au fur et à mesure que je lui parlais de mes repas, je voyais presque ces yeux se révulser. Une heure plus tard, le verdict tombait : je mange n’importe comment. Pourtant, je pensais avoir fait des efforts. Que nenni. Avaler un taboulé le soir n’est – par exemple – pas une bonne idée (féculent + huile,…). 

Les deux heures qui ont suivies avec ma diététicienne ont été consacrées à l’élaboration de menus types. J’ai donc un programme m’indiquant ce que je peux manger le matin, le midi, le soir, avec des « équivalences » (par exemple : si à midi, je bois un verre de vin, je supprime la moitié des féculents,…).

Quelques écarts, parce qu’il en faut…

Durant le mois et demi qui s’est écoulé, j’ai fait quelques écarts. Dans le cas contraire, ce ne serait pas vivable. Apéro à la maison ou sortie au resto. Rien de fou ou qui ne puisse être « compensé » le lendemain.

Voilà. Pour l’instant, ça fonctionne pas trop mal. J’ai perdu du bide. Plus que quelques kilos pour arriver à mon objectif. Il ne me restera alors qu’à réussir à me maintenir…

 La suite, au prochain épisode.

Publié le

[sortie] Zik Boum, le concert rock pour les enfants

Au mois de décembre, nous avons découvert – sur le conseil d’amis – le groupe Zik Boum à l’occasion d’un concert endiablé qui a fait remué une bande de gamins déchainés.

Zik Boum, c’est quoi ? c’est qui ?

ZIK BOUM

Le groupe s’est créé il y a douze ans, à Paris, d’abord sous le nom de Zik Mômes. Zik Boum est composé de trois auteurs compositeurs interprètes… et sont aussi papas. Pour amuser leur progéniture, ils ont commencé à détourner des comptines en les revisitant parfois de façon pop-rock, parfois funk,… Et franchement, qu’on soit âgé de 3 ans ou de 30, on s’éclate pendant leur show. Comme ils l’écrivent eux-mêmes sur leur site : « ZIK BOUM, c’est du plaisir sur scène à partager en famille ! »

Le groupe est composé de Stéphane Léandri (batterie), Anthony Alborghetti (guitare) et Johnny Ferracci (basse). Julien Héteau s’occupe de la mise en scène.

Zik Boum sera à la Comédie Bastille du 02 au 17 mars 2013 (du mardi au samedi à 14h30, le dimanche à 11h). La Comédie Bastille se situe au 5, rue Nicolas Appert 75011 Paris (Métro Richard Lenoir). Pour réserver, vous pouvez appeler au 01 48 07 52 07 ou aller ici : http://www.billetreduc.com/75694/evt.htm

Si vous voulez plus d’infos, allez faire un tour sur le site des Zik Boum : http://zikboum.com ou sur LivreVisage : https://www.facebook.com/zikboum