Depuis maintenant trois ans, nous essayons de partir une semaine loin de tout et de tout le monde. Déconnecter pendant une semaine, laisser les mobiles au coffre et vivre en maillot de bain. Nous avons ressenti le besoin de cette coupure il y a trois ans. Nous avions alors découvert le Club Med, qui propose une solution de garde / d’animation pour les enfants à partir de trois mois. Mini Teulliac allait sur ces trois ans et bien que nous l’adorions, nous avions besoin de décompresser aussi. C’est pourquoi Mini Teulliac avait fait la découverte du Petit Club de Punta Cana, avec Riguence le super GO.

Cette année, nous voulions partir au club de Sinaï Bay qui, parait-il, est magnifique. Quelques mois avant de partir et sentant que la destination n’était plus très sûre, nous nous sommes rabattus sur le club de la Caravelle. Nous avons eu le « nez creux » car quelques semaine plus tard, le club égyptien fermait pour des raisons de sécurité.

A nous la Guadeloupe ! Après deux années à partir à Punta Cana, en République Dominicaine, nous avions envie de changer un peu d’air. Réservation faite, paiement effectué (oui, gentil lecteur, nous payons nos voyages, nous ! Copie de la facture sur demande pour les mécréants).

L’épisode 1 de ces vacances sera assez rapide car il concerne le voyage aller.

Air France > Air Caraïbes > XL Airways

La première année nous avons volé avec XL Airways, qui n’a d’XL que le nom. J’ai voyagé huit heures avec les genoux coincés contre le siège de devant. Idem au retour. L’an passé, nous avons voyagé avec Air France. Très bon vol, en même temps, vu le prix… 

Cette année, c’est Air Caraïbes qui nous a transporté sur le lieu de nos vacances. Je m’étais (trop) rapidement renseigné et redoutais un peu les conditions de voyage. Que nenni point donc. Le vol s’est bien passé, avec de la place pour mes genoux. Un service à bord agréable. Un atterrissage en douceur. 

IMG 7008

Seul hic : le « personal entertainment system » à  bord

Il doit y avoir un terme pour désigner le bidule dans le siège de devant qui permet de regarder des films, des séries, jouer à des jeux. Juste pour vous raconter que le système à bord du grand oiseau de fer à destination de Gwada galère pas mal. J’ai passé la fin du vol avec l’écran coincé, impossible de lancer un film. Les jeux sont « vite faits ». Il n’y avait même pas Qui veut gagner des millions ?, mon jeu préféré en vol. Bwef, comme on dit là-bas, si vous avez des séries en retard, une tablette et un bon casque…

IMG 7015

Je vous passe l’arrivée, la récupération des bagages, le transfert en taxi vers le Club Med de La Caravelle. Quoique. Juste pour vous dire qu’on a fait la connaissance d’un couple avec enfant. Tout pareil que nous. Mêmes âges, mêmes références. On a souvent pris l’apéro ensemble, les « Mini Nous » ont joué ensemble au Mini Club et en dehors, et nous avons même fait une sortie ensemble (j’en parlerai plus tard).

A suivre : l’épisode 2, la découverte du Club Med La Caravelle