Débilbo le Hoplite

Alors que Peter Jackson nous gratifie d’un nouveau film avec The Hobbit, de leur côté, Jean-Luc Sala et Rudo commettent une parodie bande-dessinéesque. On nous annonce des gags en série et une étonnante aventure…

20130122-230629.jpg

Dès les premières pages, on retrouve ce qui fait le charme d’un Naheulbeuk ou d’un Waouh, c’est à dire un humour un peu facile mais qui fonctionne.

Cette BD se dévore en un rien de temps. À tel point que la fin me semble bien bâclée. On aurait pu s’attendre à une aventure en deux tomes (second tome dans lequel serait développée l’aventure de la communauté de l’anneau unique en son genre). Mais non. La fin est expédiée. Dommage.

Il fait quand même voir un avantage à cette BD, c’est que comme elle est en un seul tome, vous pourrez l’offrir à un fan de Bilbo pour le clin d’œil. (Pas besoin d’attendre 9 mois la sortie du nouveau tome).

Bref, bien mais pas top. On a un peu le sentiment d’un volume sorti de façon opportuniste, histoire de surfer sur le succès de The Hobbit et sur la frénésie de certains fans pour tous les produits dérivés.

Je dirai 5/10 car j’ai passé un bon moment. Sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *