20130122-224719.jpg

…et j’y ai pris du plaisir. Rien d’extraordinaire, mais une histoire intéressante, un personnage plus ou moins torturé,…

C’est la première fois que je lisais un bouquin de cet-auteur-dont-on-parle-tant. C’est plutôt facile à lire, loin du style ampoulé et des phrases à rallonge de certains. Bref, j’ai lu mon premier Houellebecq.

C’était La carte et le territoire et ça parle d’un artiste qui vit deux moments de gloire à travers deux expositions. Ça parle également de sa rencontre avec Michel Houellebecq, écrivain retiré du monde pour vivre tranquillement son alcoolisme.

Je ne ferai pas d’exégèse (et hop, placé). On est capable de dire à la fin d’un livre si on a aimé ou non. C’est mon cas, même si je pense que l’auteur aurait ou faire l’économie de la dernière partie…