Il y a pratiquement un mois, j’ai été invité en tant papa à venir tailler le bout de gras avec d’autres parents (des parents blogueurs, comprendre, des gens qui vous diront sur leur blog comment élever vos enfants… et si vous le faîtes en utilisant [placement de produit] vous vous assurerez l’indéfectible amour de votre progéniture). Mini Teulliac est encore un peu jeune pour avoir un téléphone mobile… l’iPad je dis pas, mais un téléphone, faudrait voir à pas déconner…

C’est drôle, avant d’être parent, quand on était encore jeune et beau, un peu rebelle sur les bords, on se disait : « Oué bah moua, j’achèterai un téléphone à mes enfants parce que mon papa à moi ne l’a pas fait et que ça fait de lui une mauvaise personne ». Ouais, mais ça, c’était avant.

ID-100118759

J’ai assisté, et un peu pris part, à la discussion autour de la relation entre « enfant et mobile ». Autour de la table, une blogueuse mère de quatre enfants, où les règles sont clairement établies. Le mobile est offert pour Noël l’année de la classe de 3ème. Forfait bloqué, responsabilisation de l’enfant,… C’est admirable. Vraiment. J’étais étonné par ces règles et l’aînée présente lors de cette table ronde semblait montrer que c’est un système qui fonctionne.

Seulement voilà… Je suis devenu un vieux con et (peut-être aussi parce Mini Teulliac n’est pas en âge de se balader avec un smartphone) je ne suis pas certain que doter un ado ou un pré-ado d’un téléphone portable soit une idée géniale. D’autant que le spécimen réclamera sans nul doute le dernier téléphone à la pomme ou le Samsung Galaxy S4…

Je ne suis pas super à l’aise avec l’argument « c’est pour joindre les parents, au cas où ». Quand j’étais djeun, j’avais une carte de téléphone et un billet de vingt francs pliés en quatre dans mon étui de carte orange, si besoin. Il y avait toujours la loge de la gardienne du collège où l’on pouvait passer un coup de fil aux parents. Au cas où. Les temps changent me direz vous.

La discussion se prolonge et finalement, j’ai plus l’impression (mais je dois me tromper, rappelez vous je suis un vieux con) qu’il faut fournir un « téléphone intelligent » à l’ado pour qu’il puisse avoir une vie sociale, sur les réseaux sociaux. Parce que finalement, l’ado, il n’a pas l’air consommateurs plus que ça de « voix ». Lui, ce qu’il veut, c’est liker les coms de Samantha sur Facebook, c’est poser des questions de façon anonyme à ses potes sur Ask.com,… Bref.

Je verrai dans quelques années. Je fais le malin maintenant, mais quand Mini Teulliac aura 14/15 ans, je n’y couperai pas. Faudra lui acheter l’Iphone 12S ou l’iPhone 12C pour faire comme les coupaings et les coupines… Heureusement (attention, transition magistrale), Virgin Mobile a inventé « Cockpit Conso« .

Cockpit Conso, mais qu’est-ce donc ?

C’est un moyen (redoutable) pour les parents d' »embêter » leurs ados pourvus d’un smartphone sous Android. Car oui, Cockpit Conso ne fonctionne que sous Android (car ce système est moins bridé que iOS). J’ai l’air négatif, mais que nenni point donc. Je trouve l’idée vraiment excellente. Le principe est de pouvoir définir les applications que l’ado pourra utiliser et les périodes d’utilisation. J’insiste sur « définir avec l’ado ». L’idée est de pouvoir discuter avec lui de ce qu’il aura le droit de faire avec son mobile, quand il pourra le faire,… et non lui imposer le contrôle total.

Tout cela fonctionne très simplement en installant l’application « Cockpit Conso » sur le smartphone sous Android, puis en se connectant à son compte sur le site Virgin Mobile.

Quelques commentaires en images…

2013-09-25 08.57.27 HDR

2013-09-25 08.57.39 HDR

Un code PIN est nécessaire pour accéder à l’application.

2013-09-25 08.57.49 HDR

L’utilisation de l’application est simplissime. Allumée ou éteinte.

2013-09-25 08.57.56 HDR

Et maintenant que l’application est installée, il ne vous reste plus qu’à paramétrer le cockpit dans votre compte client Virgin Mobile.

La page d’accueil et l’accès à l’espace client (rubrique Very Pour Tous)

Virgin Mobile

Dans ce premier onglet, l’utilisateur peut désactiver les usages hors-forfait, comme ces numéros courts qui vous prédisent l’avenir (envoie ZOBI au 81212 pour savoir quand tu vas montrer ton zizi à une fille. Ou un garçon).

Virgin Mobile 2

Deuxième onglet pour contrôler internet. Les sites de LUC peuvent être blacklistés (arf…).

Virgin Mobile 3

C’est dans cet onglet que l’utilisateur pourra autoriser les applications, les bloquer ou définir les périodes d’utilisation. Très bonne idée !

Virgin Mobile 4

Enfin, la fonctionnalité qui fera que certains offriront peut-être un mobile sous Android à leur moitié : la géoloc’

Pour lire l’avis d’une mère débordée, c’est ici 🙂