Étiquette : alice délice

Best invention ever : la guillotine à saucisson

Best invention mais aussi best cadeau d’anniversaire. Je me dois de remercier à nouveau Xavier et Pauline pour ce super cadeau, véritable sauveur de l’apéro.

IMG_7546

Il m’était impossible de ne pas partager cette découverte qui, si elle ne changera pas la face du monde, pourrait bien bouleverser vos prochains apéros. Vous ne pourrez plus vous en passer (et ce n’est pas Guillaume ou Chauffeur de Buzz qui me contrediront)

IMG_7351

Le principe de la guillotine à saucisson est simple : vous ôtez la sécurité, tirez la guillotine, placez votre saucisson et en avant ! Fini la galère de la découpe au couteau. Le tranchant de la guillotine est remarquable et (pour en avoir fait l’expérience) un enfant de cinq ans est capable de s’en servir (sous la surveillance d’un adulte il va sans dire).

IMG_7577

Je ne peux plus m’en passer. Si jamais vous cherchez cet accessoire ultime, c’est par ici [alice délice]

More

On a tenté de faire des sucettes…

Dans la série « le samedi, c’est virée chez Alice Délice », lors de notre dernière visite, nous sommes ressortis avec un kit pour réaliser de magnifiques morceaux de sucre colorés sucettes. Un moule en silicone, du sirop de glucose, du colorant alimentaire (Mini Teulliac tenait à ce qu’on prenne du jaune), du sirop (parfum barbe à papa) et c’est parti.

alice-delice-moule-sucettes

On suit consciencieusement le mode d’emploi (lequel vous invitera à faire l’acquisition de la spatule thermomètre Alice Délice. #cross-sell). On mélange le sucre, un peu d’eau et une cuillère de sirop de glucose. On porte le tout à ébullition.

alice-delice-moule-sucettes-cuisson

On ajoute ensuite le sirop, le colorant et on verse dans le moule (attention, c’est chaud). On place les bâtonnets dans les encoches prévues à cet effet. Et on attend que cela refroidisse.

alice-delice-moule-sucettes-chaud

Tadam !

alice-delice-moule-sucettes-resultat

On est loin du résultat qu’on aperçoit sur l’emballage. En fait, on y est pas du tout même. Oserais-je crier à la publicité mensongère… presque. Le résultat est décevant. Plutôt qu’une sucette, on se retrouve avec un morceau de sucre de couleur, friable. Bof bof. Je vais retourner au magasin pour savoir si j’ai loupé un truc. Pas convaincu sur ce coup là.

IMG_7099
More

On a tenté de faire des pop cakes…

Mini Teulliac et moi-même sommes allés chez notre dealer (Alice Délice) pour trouver l’inspiration. Nous en sommes ressortis avec un kit pour cuisiner des pop cakes. Des quoi ? Des pop cakes, des gâteaux qui ressemblent à des sucettes.

Le kit se compose d’un moule en silicone permettant de réaliser 12 « pop cakes », d’un livret de recettes (un peu approximatif…), un support pour faire « sécher » les gâteaux, des bâtonnets (jetables) et une seringue en plastique permettant de décorer finement vos réalisations.

IMG 7028

La première tentative, en suivant le livre de recettes, a été un échec. La pâte n’est pas montée (pas de mention de levure à ajouter dans la recette). Un résultat un peu moyen. Une fois les ustensiles nettoyés, nous avons retenté, avec la recette du gâteau au yaourt… et en ajoutant de la levure cette fois.

IMG 7049

Petite confession, c’est un peu galère à démouler (j’en ai brisé deux…).

IMG 7054

Mais c’est top comme recette, parce que les enfants peuvent participer en décorant les pop cakes. Ici, Mini Teulliac en train de napper les pop cakes de chocolat mauve, avant de les tremper dans les « grains de couleur » (sic). 

IMG 7055
IMG 7060

Tadaaaam !

IMG 7061

C’est tout mignon. Un peu « bourratif » avec la recette du gâteau au yaourt. On retentera prochainement avec un brownie ou quelque chose de plus léger.

More

Je me suis offert un « Cuit-camembert »

J’ai découvert que depuis quelques mois une boutique Alice Délice a ouvert dans le centre commercial Les Passages. C’est lors d’une de mes virées hebdomadaire à la FNAC que je m’en suis rendu compte. Ni une, ni deux, je suis entré dans ce temple du « vas-y achète toi des ustensiles pour faire à manger ». Première visite et bim, je repars avec un kit pour préparer des makis (la recette du riz ici) et une rouleuse à makis (pas encore eu le temps d’écrire une bafouille là-dessus).

Fatigué de cuisiner des gigots de sept heures (ma recette « signature » depuis que j’ai abandonné le poulet au curry), j’ai cherché de nouveaux ustensiles, de nouveaux gadgets pour faire la tambouille. Je dois confesser que je ne suis pas un cuisinier hors-pair. J’aime faire à manger, mais c’est souvent (voire tout le temps) l’achat d’un ustensile qui va guider le reste. Jamais je ne me serais lancé dans la préparation d’un gigot, si je n’avais pas succombé à la tentation d’acheter une cocotte Le Creuset sur Vente Privée.

Bwef, lors de mon dernier passage chez Alice Délice, j’ai acheté un « Cuit Camembert » (une préparation pour du risotto aux cèpes et deux moules à gâteaux).

IMG_6967

Recette (pas light) : Faire rôtir un camembert au four…

Dans le cuit-camembert, placer… un camembert. Faire des « zigouigouis » avec un couteau (vous êtes libres dans les motifs, l’idée est de percer la croûte).

IMG_6970

Concasser des noix, les saupoudrer sur le camembert. Verser du miel et finir en ajoutant de la chapelure.

IMG_6971

Placer au four (de mémoire c’est à 180 degrés pendant 30 minutes).

IMG_6973

Au sortir du four (à chaleur tournante) le résultat n’était pas tip top. Je pense qu’il faut passer un coût sous le grill (ou mettre moins de chapelure).

IMG_6974

Avec un morceau de pain ou direct à la cuillère, le résultat est excellent ! En revanche, c’est pas light. Limite vite écoeurant pour certains. Mais un plat sympa à poser sur la table pour l’apéro par exemple.

A refaire !

IMG_6975
More