Angry Bird Star Wars, que la Force toussa…

Heureux propriétaire d’un ipad mini, je continue d’investir massivement dans des applications iOS. A ce propos, merci Apple d’avoir augmenté le prix de l’application, je ne savais plus comment augmenter mon panier moyen. J’ai récemment fait (enfin) l’acquisition de l’application Angry birds Star Wars, et que Yoda m’en soit témoin, c’est bonheur.

Pour mémoire, Angry Birds, c’est un jeu dans lequel des zozios doivent tataner la troncher de ces saletés de cochons. Disponible sur iOS et Android, et peut-être même sur Windows Phone 8 qui sait, ce petit jeu est plutôt addictif. A chaque niveau, en fonction de votre réussite, un score et un nombre d’étoiles vous sont attribués. L’objectif (pour les puristes) étant de pouvoir se pavaner en montrant à tous qu’ils ont réussi à prendre les trois étoiles pour chacun des niveaux.

Il y a quelques jours ou quelques semaines, une nouvelle version a été mise ne ligne sur l’App Store. Pas n’importe quelle version, mesdames et messieurs. En effet, il semblerait que Rovio (l’éditeur) ait réussi à convaincre Lucas Films de leur prêter la licence (encore une histoire de gros sous, c’est évident).

Peu importe. Une version « Star Wars » d’Angry Birds est disponible ! Je ne vous ferai pas l’affront de vous raconter la Guerre des Etoiles par le menu. Sachez seulement qu’ici, l’Alliance Rebelle est incarnée par une volée d’oiseaux ayant chacun un « pouvoir » spécial.

Un peu à la manière de Lego Star Wars, cette version d’Angry Birds permet de tuer le temps en utilisant qui de la Force, qui d’un sabre laser… Vous pourrez même – si vous galérez un peu – décider d’envoyer le Faucon Millenium pour aller atomiser du cochon en costume de Stormtrooper.

Sur ces bonnes paroles, je retourne à l’assaut de l’Etoile Noire… Bon jeu !

Lien de téléchargement

Angry Birds Space : 10 millions en 3 jours !

Il aura fallu seulement trois jours pour que Angry Birds Space atteigne les 10 millions de téléchargements (toutes plateformes confondues). Mauvaise nouvelle en revanche pour les possesseurs de Windows Phone, cette nouvelle mouture ne devrait pas être portée car, selon le responsable marketing de Rovio, il faudrait réécrire entièrement l’application.

Little Big Planet 2…

En qualité de blogueur influent de joueur, j’ai eu le plaisir de recevoir Little Big Planet 2 (j’annonce d’ailleurs dès cette intro, que je donnerai le jeu dès que je l’aurai terminé – sûrement via un micro concours sur le blog). A l’époque du premier Little Big Planet, j’étais responsable du community management PlayStation et à l’époque nous avions assuré le lancement du jeu auprès des sites/blogs. Il me semble même que DamonX était parti à la rencontre des développeurs de Media Molecule.

Little Big Planet est un jeu de plate-forme disposant d’un mode Histoire mais surtout d’un mode « communautaire », permettant de jouer les niveaux créés par des fans. Vous incarnez SackBoy, un personnage cousu main, que vous pourrez habiller comme bon vous semble grâce aux textures et costumes débloqués dans le jeu ou avec des costumes achetés sur le PlayStation Store.

DSC00040

Une fois Little Big Planet 2 inséré dans la PS3, le jeu vous demande si vous souhaitez récupérer votre SackBoy (le mien porte un costume d’IronMan).

Day 18- Our Newest Game

L’histoire

L’histoire se passe après les évènements de LittleBigPlanet. Un aspirateur géant apparaît dans le ciel et aspire SackBoy (et tout le reste). SackBoy est sauvé par Larry Da Vinci, chef de « The Alliance ». Il apprend à SackBoy que l’aspirateur géant s’appelle le « Negativitron ». Sackboy doit arrêter le Negativitron avant qu’il ne détruises l’univers de Little Big Planet.

Après quelques minutes de jeu…

Comme le premier opus, le jeu est graphiquement très propre. La prise en main rapide et dès les premières minutes de jeu, on a a peu près saisi l’essentiel des commandes. Chose intéressante, il est possible de jouer les niveaux seul ou d’autoriser d’autres joueurs à vous rejoindre (de mémoire, certains passage nécessitent plusieurs SackBoy). Bref, c’est plutôt sympathique. Je dois néanmoins avouer que je ne suis pas un grand fan du mode Histoire, préférant découvrir (ô sérendipité…) les niveaux créés par les joueurs.

C’est comme ça que je suis tombé sur un niveau façon Angry Birds (vraiment, ils sont partout). Pas mal… Bref, vous l’aurez compris, je recommande LBP2. Promis, dès que je termine le jeu, je le fais gagner ici même (#blogueurgenereux).