Étiquette : copains

Alors que l’ultime épisode de Lost vient d’être diffusé aux états unis d’Amérique du nord, Patrick et moi venons de relancer le célèbrissime PDA (ou Pizza Del Arte).
Le pda, qu’est ce que c’est ? C’est un rendez-vous geek, entre copains, le samedi midi au restaurant pizza del arte de la Grand Place de Boulogne-Billancourt. C’est l occasion de se retrouver entre copains, de parler des dernières actualités geeks, d’échanger les derniers potins de la blogosphère (Dallas, ton univers impitoyaaaaaaableuh).
Pourquoi au pizza del arte ? Aucun des membres réguliers ne le sait vraiment (plusieurs infidélités ont été faits au pda). Peut être parce que ce n’est pas cher, peut être parce que le personnel est « magique » (on est quand même venus pas loin de 40 samedis de suite sans que jamais ils ne se lassent de notre blague bien pourrie sur la crème anglaise du mi-cuit au chocolat.

La saison une s’était terminée sur la naissance de mini teuteu. Puis, pendant quelques mois, plus rien. Notrere grève des scénaristes en quelque sorte. Il y a bien eu quelques épisodes spéciaux, mais pas de vraie nouvelle saison.

Sachez donc que c’est peut être reparti. Poupette supporte bien le fait de patienter pendant que les grands mangent… On aurait donc tort de se priver 🙂

Alors aujourd’hui avec l’ami Patrick, on est allés, non pas au pda, mais chez Jour (la salade était plus de saison que la pizza).

Après un rapide déjeuner, un tour dans une fnac vide et un saut au starbucks, nous nous sommes mis en route pour retrouver une bande d’amis au parc Rotschild. Nous ne les avons pas trouvés, mais avons néanmoins fait un tour du parc pendant à peu près une heure.

Malgré la chaleur, ce fut bien agréable d’arpenter les allées du parc, plutôt que de rester enfermé devant son mac ou sa PS3. Une après-midi un peu crevante, surtout pour poupette, mais au combien sympathique.

Vivement l’épisode 2 de cette nouvelle saison !

(billet rédigé depuis un iPad)

Jeudi dernier, Marie et moi avons profité d’une après-midi de libre pour aller découvrir la cave à vin montée il y a peu par un ami. Direction La note rouge, située au 212 rue Saint Martin dans le 3e arrondissement de Paris, pour aller retrouver Tarik et un de ses deux associés. Sur place, nous avons fait une courte vidéo dans laquelle Tarik nous présente La note Rouge (c’est notre premier vrai essai de vidéo, avec tentative de montage… soyez indulgents :)).

Après cette présentation de la boutique et de la salle de dégustation, nous avons demandé à Tarik de nous conseiller un vin pour l’apéro le soir même. Nous sommes repartis avec un Saint Gabriel (Ventoux), payé 8,60 euro, qui s’est révélé excellent ! Je dois d’ailleurs essayer de ne pas oublier de laisser une appréciation sur les différentes bouteilles que nous avons achetées directement sur le site de La note rouge.

Si vous n’êtes pas francilien, vous pourrez très bientôt commander directement sur le site http://www.lanoterouge.com/. Si vous êtes en région parisienne, passez leur faire un coucou de la part des teuteu (en fin de journée pour l’apéro).

La note rouge est une cave à vin dans laquelle j’aurai le plaisir de retourner, tant pour y croiser les trois amis et associés, que pour la qualité de leurs bouteilles (dans des tarifs intéressants). Beaucoup de choses s’y préparent (les écrans tactiles d’aide au choix seront très prochainement en fonctionnement. Pour le reste, je laisse planer le mystère).

Sur une bonne idée de Nicolas, nous sommes partis hier pour une petite session de Paintball. Ont répondu à l’appel, les soldats Pamela, Fanny, Marie, Damien Greg, Nicolas, Pat et moi-même.

La première équipe arrivée sur place, après un rapide pique-nique sorti des sacs, le matériel est passé en revue : une combinaison camo, un masque, un lanceur et ses 500 billes. go go go !

La partie à peine commencée, Patrick est à fond. Ses deux années passées dans les forces spéciales devraient lui être des plus utiles.

On peut aller au feu tout en restant classe. hummm, tu aimes le paintball. La forêt est ton refuge. Le bruit des billes qui éclatent t’excite. Hummm, rejoins-nous !

Allez, on y va. C’est la guerre !

Et bim, headshot !

On dirait que Marie s’est tirée une balle dans le pied…

Sur le terrain d’à côté, des pros s’entrainaient…

Au final, une excellente journée terminée en sueur et sur les rotules. Qui se joint à nous pour la prochaine session ?

Pour ne pas manquer de retrouver les copains, le sacro-saint « PDA du samedi » a eu lieu à la maison. L’occasion pour Marie et moi de voir les copains, pour les copains de voir mini teuteu.

Le champ’ coulait à flot. Merci aux annonceurs : Champagne de tchitt-tchitt pas de marque et Kentucky Fried Chicken (après les vidéos Domino Pizza, plus moyen de leur faire manger des pizz’ à ces blogueurs.

Cliquez pour agrandir

De retour à la maison. Encore une excellente soirée passée en compagnie de Stan. Session cigare, puis Paradis du Fruit où nous avons retrouvé Marie. Un diner à se marrer, à parler de tout de rien, à échanger nos petits contrariétés, à multiplier les calembours…

C’est marrant, ça fait pas six mois qu’on se connait, et pourtant quand on nous voit l’un à côté de l’autre, on pourrait presque penser qu’on est amis depuis des années. Le coup de foudre je vous dis (pas de stress Caro, je lui ferai rien à ton Stan). Stan, comme quelques autres, fait partie des personnes qui peuvent compter sur moi et sur lesquelles j’aime à penser que je peux compter.

La « blogosphère », ce sont des soirées organisées par des annonceurs, des rendez-vous organisés entre blogueurs. C’est aussi le début de jolies histoires d’amitié.

J’espère que cette amitié durera au delà de l’existence de ce blog. Qui vivra verra comme on dit. En tous les cas, merci Stan pour les moments passés en ta compagnie et ceux passés avec Caro et Marie.

Oui, c’était un billet « perso », parce que c’est aussi (et surtout) ça un blog non ?

Sous ces noms de code se cachent deux de mes anciens chefs scout, Laure et Damien (oui oui, certains mouvement sont mixtes). Rendez-vous était donné au Dada dans le 17e pour l’apéro. Et si je m’étais fixé un petit 19h-20h, je suis quand même rentré à 23h. De nombreux souvenirs évoqués, plus ou moins proches, des conneries que j’ai pu faire étant ado au mariage avec Marie l’an passé.

Impossible dix ans auparavant, nous avons désormais des conversations d’adultes. Parler des amours, des emmerdes, de la famille, des copains qu’on a pas vu depuis un bail. Et c’est là qu’on se rend compte que la véritabel amitié, c’est aussi de revoir des gens qu’on a pas croisé depuis un moment et être convaincu qu’en cas de problème on pourra les appeler et compter sur eux.

C’est bizarre. Je ressens aujourd’hui un sentiment assez proche avec des personnes que pourtant je ne connais qu’au maximum depuis le début de l’année. On appelle certains d’entre eux des blogueurs. Je les considère avant tout comme des amis, des personnes qui peuvent compter sur moi et sur lesquelles j’espère pouvoir compter. Ai-je besoin de citer toutes ces belles rencontres ?* Je ne crois pas. Ce sera peut-être l’objet d’un prochain billet (ou pas).

En attendant, merci à Laure et à Damien d’avoir partagé cet apéro avec le jeune « Karakal ». La date d’un prochain rendez-vous a déjà été calée. J’ai hâte…


* Voulez des noms ?

Toujours pas de montage…

euh… désolé.

… des vidéos, toujours pas montées. Un témoignage brut de décoffrage d’une jeunesse en perte de repères.

Quelques vidéos prises lors du barbecue organisé par Franck… (ma préférée est la dernière…)

Nous fêtions les 30 printemps de l’ami Philippe. L’occasion d’un nouveau barbecue gargantuesque…

1 2