Étiquette : tools

[tools] Social Media Image Maker: To resize and retouch your social media images

Un outil pratique pour toi le Social Media Manager, lequel te permettra de créer des covers et autres vignettes à foison et sans effort. On dt « merci ! » à www.autreplanete.com et on clique sur ce lien : http://www.autreplanete.com/ap-social-media-image-maker/

Read More →

Si vous souhaitez tout savoir de vos followers ou étudier avec précision l’activité de votre page Facebook (ou celle d’un concurrent), vous devez tester ce service. Ce dernier permet de générer des exports sous Excel dont la lecture est très agréable !

Marre du Lorem Ipsum classique, passez à la version Gangsta !

Lorem ipsum break yo neck, yall sit bow wow wow, consectetizzle adipiscing boom shackalack. Nullizzle yo velizzle, shit volutpizzle, shit quis, gravida vizzle, . Pellentesque egizzle tortizzle. Sizzle dang. Funky fresh izzle dolor dapibizzle bizzle tempizzle bow wow wow. Maurizzle pellentesque yo mamma et turpizzle. Shut the shizzle up izzle tortizzle. Pellentesque eleifend rhoncizzle nisi. Own yo’ bling bling shiz platea dictumst. Pizzle dapibus. tellus , pretizzle eu, mattizzle phat, mofo vitae, nunc. Crunk suscipit. Bling bling sempizzle yo sizzle dawg.

Pour générer du texte, ça se passe par là.

[Après quelques recherches, je suis tombé sur cette note publiée en août 2008 par Tomas Carillo sur le blog The Closet Entrepreneur. Voici, en français, comment créer un arrière-plan pour votre compte Twitter à l’aide de Powerpoint]

Etape 1 : Télécharger le modèle d’arrière-plan Powerpoint

Fichier Powerpoint à télécharger : twitter_bg (clic droit, puis Enregistrer sous)

Les modèles sont conçus pour une largeur de 1280 pixels.

Etape 2 : créer votre arrière-plan Twitter

Après avoir ouvert le modèle téléchargé en étape 1, vous remarquerez quatre cases. Ces dernières correspondent aux différentes fonctionnalités Twitter comme indiqué ci-dessous :

À ce stade, la seule limite est votre créativité. Une rapide recherche sur le web vous permettra de trouver des textures ou encore des polices gratuites.
Quelques éléments à garder à l’esprit :

  • Laisser une marge de « sécurité » pour les éléments placés à gauche de la zone principale (les marges à droite et à gauche dépendent de la taille de la fenêtre du navigateur).
  • Les modèles d’une taille de 1920 × 1200 pixels s’adaptent à la plupart des écrans. Si des éléments sont placés à droite de la sidebar, ils ne seront visible que sur les grands écrans.

Etape 3 : enregistrer votre arrière-plan Twitter

C’est ici que cela se complique légèrement pour les utilisateurs de Windows, Microsoft ne facilitant pas le changement de la taille des diapositives lors de l’export en JPEG.
Choisissez Fichier > Enregistrer sous, sélectionnez JPEG comme type de fichier, et enregistrez.
Ensuite, en utilisant Microsoft Paint, changer la taille de l’image de 1920 × 1200 en allant sur Image > Attributs de l’image.
Malheureusement, cette solution risque d’aboutir à une image pixellisée. Si cette solution ne vous satisfait pas, vous pouvez ajuster la résolution de sortie en bricolant la base de registre, comme expliqué ici.
Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un geek et que vous redoutez de touche à la base de registre, vous pouvez acheter le plugin PPTools ImageExport, lequel vous donne un contrôle complet sur le processus d’exportation.

Si l’image exportée dépasse la limite de 800Kb imposée par Twitter, vous devrez chercher un moyen de réduire son poids (en jouant sur la taille ou la qualité des éléments).


Tagué par Calyo, voici l’image donnée par Wordle

Je passe le relais à Nicolas, Ravana et les H2

màj : Calyo c’est corrigé ! 🙂

Je suis tombé par hasard sur stripemania, un générateur de stripes, comprendre des « rayures ». L’outil est plutôt simple à utiliser. Pour ceux qui trouveraient la tâche trop ardue, une galerie propose de nombreuses réalisations téléchargeables, pour agrémenter son blog par exemple.

Bref, un petit outil fort sympathique pour les fans de rayures comme moi 🙂

Autant l’avouer, je n’arrête pas de m’envoyer des mails à consulter plus tard : un lien, un article, une image, un mémo. Passe encore quand je suis au bureau, quoique. Je crois que j’ai trouvé ce qu’il me fallait dans le service Note2email. A l’extérieur, plus besoin de se connecter au webmail pour s’envoyer un pense-bête. Sur le site, il suffit de renseigner l’adresse mail vers laquelle le mémo sera envoyé, un titre et le texte du message.

C’est pas beautiful tout ça ?